Le pôle Consultation du Centre Pierre Janet est attentif aux problématiques rencontrées par les institutions privées et publiques. Il s’attache à leur apporter des solutions psychothérapeutiques efficaces et adaptées.

La consultation suspendue©, idée originale du Centre Pierre Janet, est née de la nécessité de mettre à la disposition des plus démunis l’expertise de son pôle Consultation. La plupart du temps, les cabinets libéraux de psychothérapie ne sont pas accessibles par des personnes n’ayant pas accès à ces soins non remboursés par la sécurité sociale. Ces individus se retournent alors vers des structures publiques, qui, la plupart du temps, sont saturées et qui, malgré la qualité de leur travail, ne peuvent pas répondre dans des délais raisonnables à toutes les demandes qui leur sont faites.

C’est l’engagement citoyen du Centre Pierre Janet, proposer un accès aux soins psychothérapeutiques qui ne fasse pas de différence sociale et faire bénéficier au plus grand nombre des avancées de la recherche dans le domaine de la psychothérapie et de la prise en charge de la souffrance psychique.

Comment ça marche ?

L’idée a été de solliciter des mécènes à qui l’on a proposé d’acheter de la consultation a priori. Cette consultation est donc en suspens en ce sens qu’elle est en attente d’être distribuée à ceux qui en ont besoin.

Nous avons ainsi passé des conventions de collaboration avec des associations comme l’ATAV Association Thionvilloise d’Aide aux Victimes, la Ligue Nationale contre le Cancer ou la Fondation Vincent de Paul. Cet accord permet à nos partenaires d’adresser au pôle Consultation du Centre Pierre Janet des personnes en souffrance et démunies sur le plan matériel. Dans le cadre de cette collaboration avec le Centre Pierre Janet, ce sont ces associations qui, en totale autonomie, ont pour tâche de proposer à leurs bénéficiaires la consultation suspendue©.

Afin de développer cet engagement citoyen et le rendre pérenne, le Centre Pierre Janet est à la recherche de mécènes qui pourraient, par leurs dons, faire bénéficier encore plus de personnes démunies de la consultation suspendue©. Ces mécènes pourraient en outre bénéficier d’avantages fiscaux grâce à la Fondation Université de Lorraine qui permet de défiscaliser certaines contributions.

Vous souhaitez devenir mécène ? Nous en sommes ravis !

Contactez la chef du pôle Consultation. / Coordonnées en bas de page

La problématique de la souffrance au travail concerne de nombreux salariés, quels que soient leur secteur professionnel. Perdre sa vie en allant la gagner, reste un paradoxe qui au-delà des mots, balaye l’existence de beaucoup d’entre nous.

Le management, la prise en considération de ce que sont les salariés, le respect de leur intégrité, de leurs limites physiques et psychologiques sont autant de paramètres que les dirigeants et managers d’aujourd’hui se doivent de prendre en compte. Quand les contraintes sont trop fortes, quand les organisations sont trop rigides, quand le management est inhumain, ce sont les salariés qui craquent, qui souffrent et qui tombent malades. Le stress, les contraintes de plus en plus fortes, l’intensification du temps de travail, la nécessité de performance, le harcèlement sont autant de paramètres qui contribuent peu à peu à détruire les salariés qu’ils soient simples employés ou cadres. Peu importe leur histoire personnelle, leurs ressources et leurs forces psychiques et physiques ; à un moment ou à un autre, le point de rupture est atteint et les individus s’effondrent. Mais quand un individu s’effondre parce qu’il a fait l’objet d’une forme de maltraitance par l’organisation ou le management, c’est tout le collectif qui est touché. Ne parle-t-on pas de corps professionnel ou de corps de métier ? Les conséquences peuvent être gravissimes pour le salarié lui-même, pour le collectif, mais aussi pour l’entreprise et sa productivité.

C’est la raison pour laquelle le pôle Consultation du Centre Pierre Janet a ouvert une section dédiée à la lutte contre la souffrance au travail. Son objectif est clair : proposer à tous les salariés une prise en charge adaptée avec des professionnels qui connaissent la psychologie humaine mais qui connaissent aussi parfaitement le monde de l’entreprise.

Si les entreprises modernes ont tout à gagner à prendre la mesure de cette dimension, c’est à un niveau plus modeste que le Centre Pierre Janet souhaite intervenir en permettant à tous les salariés de trouver une réponse adaptée à leur situation pour mieux vivre leur rapport au travail et repenser en des termes nouveaux ce que leur implication dans leur métier suppose.

Deux types de prestation :

  • À l’initiative des salariés qui, individuellement, peuvent solliciter le pôle Consultation du Centre Pierre Janet.
    Ils bénéficieront d’une prise en charge adaptée et individuelle comme tout patient.
  • Une prise en charge collective à la demande des dirigeants d’entreprise.

Les spécialistes du Centre Pierre Janet seront alors mobilisés pour intervenir sur place auprès des collectifs vivant des situations complexes avec une prise en compte du système organisationnel dans lequel le salarié se trouve. Un travail d’ingénierie est alors susceptible d’apporter des éléments de compréhension pour prévenir la survenue des problèmes identifiés. Comprendre les enjeux des groupes de travail, identifier les problématiques de management, identifier les conflits internes et parfois latents sont autant de pistes d’investigation qui pourront s’envisager dans le cadre d’une intervention plus ciblée permettant de faire un diagnostic au niveau de l’équipe et des collectifs de travail, au niveau du management et plus largement de l’institution. Il sera alors possible de confier aux acteurs du Centre Pierre Janet l’accompagnement dans le changement afin de permettre un apaisement des relations sociales dans l’entreprise et d’éviter que se reproduisent les problèmes à l’avenir.

Vous souhaitez creuser la question ?

Contactez la chef du pôle Consultation. / Coordonnées en bas de page

En 1998, une grande entreprise de transport en commun parisien fut l’une des premières entreprises françaises à se doter d’un dispositif industrialisé qui permettait d’apporter une aide psychologique à ses salariés et à ses usagers lorsqu’un événement traumatique venait perturber le fonctionnement de l’entreprise. Accident, agression, suicide sur lieu de travail, incendie, attentat, etc. représentaient l’ensemble des événements susceptibles d’impacter de près ou de loin les salariés ou les clients de l’entreprise et de laisser des traces psychologiques.

C’est dans ce contexte que le Centre Pierre Janet propose aux entreprises la possibilité de faire appel à ses services pour intervenir sur des situations d’urgence ou de crise lorsqu’un événement vient bouleverser le fonctionnement d’une institution publique ou privée. Lors de partenariats particulièrement efficaces, des entreprises nationales et internationales ont sollicité pendant plusieurs années des membres du Centre Pierre Janet pour intervenir auprès de leurs salariés pour des violences internes (harcèlement, suicide) comme externe (braquage, prise d’otage). L’objectif est toujours le même : prendre en charge les victimes directes et indirectes et réduire au mieux l’impact psychologique de ces événements. Les prises en charge se font généralement en entreprise à proximité de là où se sont déroulés les faits. Les interventions peuvent être, en fonction des accords passés avec le Centre Pierre Janet, de 24 à 72h avec un suivi sur 12 mois. Les conditions matérielles et opérationnelles de ce type d’intervention peuvent faire l’objet d’une convention de collaboration qui sera passée en amont et qui permettra au partenaire de solliciter les ressources du pôle Consultation via un numéro dédié.

Pour aller plus loin sur le sujet,
contactez la chef du pôle Consultation. / Coordonnées en bas de page

Le bilan psychotechnique permet une évaluation des aptitudes cognitives, affectives et de personnalité de tout un chacun. Selon qu’il s’agit d’enfants plus ou moins jeunes, d’adolescents, d’adultes, de personnes âgées, les outils sont adaptés et choisis en fonction de la situation de la personne à évaluer et de la demande qui motive le bilan psychotechnique.

Les tests utilisés pour effectuer ce bilan s’avèrent particulièrement utiles dans le cadre d’une prise en charge psychothérapeutique mais aussi dans le cadre d’une évaluation ou d’un bilan professionnel lors d’un accompagnement RH de salariés. Le bilan psychotechnique proposé par le Centre Pierre Janet s’adresse également aux enfants et adolescents (en difficulté scolaire ou non). Effectué entre autres choses à partir de tests de QI (mais pas uniquement), il permet d’évaluer le fonctionnement intellectuel global, d’appréhender les points forts et les faiblesses du fonctionnement cognitif et éventuellement de mettre en exergue un dysfonctionnement ou un trouble précis (haut potentiel intellectuel, troubles de l’attention, retard mental, troubles des apprentissages, traumatisme cérébral, trouble autistique, syndrome d’Asperger, etc.). Les troubles cognitifs chez les plus âgés ou chez les patients accidentés peuvent également faire l’objet d’une évaluation ciblée.

Deux options sont possibles avec le Centre Pierre Janet :

  • Les équipes du pôle Consultation réalisent un bilan psychotechnique qui permettra au psychologue, au DRH ou à l’éventuel recruteur de faire un bilan sur les aptitudes et les compétences de l’individu. Le pôle se chargera alors de la passation des tests en accord avec les critères du prescripteur, de la réalisation du rapport et de sa transmission des résultats. Tout cela en conformité avec le code déontologique des psychologues.
  • Des outils d’évaluation psychotechnique sont à la disposition des professionnels. L’utilisation est gratuite pour les psychologues et psychothérapeutes cliniciens. Il suffit de s’acquitter d’une adhésion annuelle pour le remplacement des consommables et de déposer un chèque de caution pour bénéficier de l’emprunt du test pour une durée de 10 jours.

Plus d’informations sur la testothèque

Pour en savoir plus,
contactez la chef du pôle Consultation. / Coordonnées en bas de page

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions psychothérapeutiques développées pour les institutions publiques et privées ?
Contactez la chef du pôle Consultation

Emilie Guthleber
+33 (0)3 72 74 82 95 / cpj-consultation@univ-lorraine.fr